Un site, une association

Un espace d'échanges pour ne plus être seul avec sa scoliose

Avatar de l’utilisateur
Par midou76
#320745
Bonjour  Gal
Je ne sais pas si tu as déjà eu des infiltrations ? Il faut bien souvent 8 à 10 + jours pour que cela face effet.
Pour mon cas elle était sous radio, donc au point idéal et il n'y a eu aucun résultat
Mais comme on dit toujours le cas de l'un ne fait le cas de l'autre
:croisedoigts ... pour que cela fonctionne pour ton cas
:oiseau
Avatar de l’utilisateur
Par crincrin
#320749
Bonjour Gal,
et je te souhaite aussi très fort que les infiltrations soient bénéfiques pour toi (moi, "ça eu marché"... un coup sur deux et pour quelques jours de répit, mais c'est toujours ça de gagné sur la douleur...)
A bientôt de tes nouvelles
:ondpo
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#320774
Bonjour,

L'infiltration et quelques piques d'acide jenesaisquoi plus tard, je revis, ou plutôt je redors. Quel bonheur ! Je fais tout pour éviter de solliciter mon bras gauche, mais ce n'est pas facile ! Avec la douceur de l'air et ce beau soleil, profitons du moment présent !
Avatar de l’utilisateur
Par VéroniqueM
#320775
Super nouvelle ! Du repos bien mérité et de qualité, ça ne peut faire que beaucoup de bien, avec le soleil en plus, c'est le top ! Je te souhaite de pouvoir en profiter au maximum !
Avatar de l’utilisateur
Par crincrin
#320798
Bonjour Gal,
retrouver le sommeil est si important ! et si tu redors, c'est que les douleurs se calment.
Reste à souhaiter pour le plus longtemps possible, mais chaque heure de sommeil récupérée, c'est toujours ça de pris et tu dois te sentir déjà mieux !
Bonne récupération, avec le soleil en prime !
:prin2 :prin4
Avatar de l’utilisateur
Par Chouette
#326155
Coucou GaL,
Comment vas-tu ?
Je viens de lire ton histoire GaL, et je m'en veux de ne pas en avoir pris connaissance avant.
As-tu pu avancer dans tes démarches professionnelles ?
As tu pu consolider une amélioration de tes douleurs .
À bientôt d'avoir de tes nouvelles toi qui lutte depuis toute petite.
Amitiés
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#326196
Bonjour Chouette,

Pas de soucis pour mon histoire, il y a tellement de témoignages sur le forum.
Actuellement je suis toujours en attente que la capsulite de l'épaule me laisse enfin tranquille. J'ai estimé qu'à fin janvier de devrais pouvoir enfin en être débarrassée (il faut compter 18 mois) J'ai épuisé les 3 infiltrations contre les douleurs. Elles sont moins fortes mais me gênent toujours pour dormir. Donc c'est antidouleurs. Je remobilise en peu mon côté gauche, ce qui crée de nouvelles douleurs, bref, je les collectionne.
Mais je suis en arrêt maladie depuis 2 mois donc je peux me reposer la journée. Côté boulot, ça ne va pas bien se finir. J'attends d'intégrer un protocole de soins thérapeutiques, et après, je pars pour de nouvelles aventures (encore) !
Mais tout cela est long. Les délais pour les RDV sont interminables. Pfff...
En attendant je recharge les batteries comme je peux, je me suis mise à la médication guidée, je vais marcher tous les jours entre 1/2 heure et 1 heure quand le temps le permet, je fais des exercices de souffle appris quand je faisais du chant lyrique, je tente de me remettre à l'écriture... mais ce n'est pas toujours facile de trouver l'envie.
Merci pour ton attention et bon courage également pour toi, pour prendre ta décision qui n'est pas facile car elle engage beaucoup de choses.
Ah une dernière chose, je vois un chirurgien en novembre, nous verrons bien si il a quelque chose à me proposer.
Avatar de l’utilisateur
Par VéroniqueM
#326199
Bonjour Gal,
J'espère que ta capsulite va bientôt te laisser tranquille ... Je ne connais pas la douleur mais de ce que j'ai pu lire et entendre, c'est une vraie galère. Pour ton arrêt de travail et la suite de l'aventure, même si c'est encore des changements et des complications, j'ai compris que tu n'y retournerais pas et que donc tu pouvais enfin te libérer de cette ambiance qui te pèse. Une nouvelle aventure, c'est forcément positif. N'hésite pas à me contacter si tu veux qu'on discute autour de l'auto entreprise :)
Et je découvre que nous avons beaucoup de choses en commun. La méditation guidée, les exercices de souffle, le chant lyrique (que je n'ai pu travailler seulement quelques mois avec un professeur, mais quel bonheur ! ça reste un de mes rêves !), et l'écriture que j'affectionne également !
Nous avons la même façon d'affronter les épreuves.
Je suis sûre que l'avenir te sera favorable et que tu vas pouvoir enfin vivre plus sereinement. Je reste à l'affût de ton rdv de novembre et je croise les doigts pour toi.
Bon We et que la force soit avec toi :coeur
Avatar de l’utilisateur
Par Rosy
#326215
ah! pas cool, la capsulite! j'en ai fait 3 et je confirme que la douleur est très difficile jour et nuit, pour de longs mois. j'espère que tu vas bientôt arriver au bout de cette capsulite pour que tu puisses penser à ton dos et ton travail. :hall
Avatar de l’utilisateur
Par crincrin
#326269
Bonjour,
ah oui, une capsulite semble plus longue à se calmer qu'une tendinite (environ 6 mois) ou une crise d'arthrose (1 bon mois).
Ce n'est pas top, mais encore 3 mois de patience et tu devrais en voir la fin.
La méditation guidée (comme la sophrologie), permet quelques fenêtres de moments plus agréables et appréciables.
Comme toi, j'affectionne tout particulièrement les exercices avec le souffle pour me soulager et me détendre, et ça marche bien. J'ai eu récemment des électrocardiogrammes et mon coeur fonctionne parfaitement (ouf ! un truc qui va bien !) et tape d'ailleurs doucement, et je pense que la sophrologie doit bien l'aider.
Quand à la musique... j'accompagne quelquefois au violon un groupe de copains qui chantent, mais ne suis moi-même pas très douée pour le chant, bien qu'ayant fait partie de la chorale au conservatoire dans mon enfance . Alors pour le chant lyrique, je t'admire et te dis bravo (d'ailleurs, j'en écoute tout en t'écrivant).
Plein de courage à toi jusqu'à la fin de tes douleurs
:hall :bravo5
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#326280
Merci Véronique, Crincrin et Rosy pour vos messages de soutien.
Véronique je reviendrai vers toi pour échanger quand j'aurai terminé ce fameux protocole dont je vais avoir les détails vendredi, enfin.
Oui le souffle, on se rend compte combien il est important. Le chant m'a toujours attiré, mais quand j'étais petite on me demandait de me taire car je cassais les oreilles quand je chantais chez moi, ayant une vois haut perchée ! J'ai cherché à tout prix à la faire descendre dans les graves, grosse erreur. J'ai eu plusieurs fois des aphonies car mes cordes vocales fatiguaient, n'étant pas dans leur tessiture naturelle. Puis j'ai rencontré à 38 ans une prof de chant exceptionnelle, travaillant beaucoup sur le souffle. Je l'ai consultée par mes aphonies, elle habitait à 500 m de chez moi près d'Angers à l'époque. Elle m'a appris à respirer, à aimer ma voix, et à constater que j'étais soprane, pouvant encore monter haut dans les aigüs, et même avoir une voix très forte, moi à qui on a toujours dit que j'avais une petite voix ! J'ai pu chanter en public en solo un fois, et dans un choeur, c'était chouette. Mais parler haut perché, ce n'est pas à la mode et c'est fatigant pour l'entourage et même pour moi quand même (je n'entends que d'une oreille, il n'y a pas que certaines vertèbres qui se sont malformées lors de ma formation in utero, il faut que je fasse attention) J'ai trouvé ma tessiture de confort. Quant on a déménagé, je n'ai pas retrouvé de prof à la hauteur (pas de travail du souffle par exemple !) ou il fallait aller à Lyon, et ce n'était pas possible, trop fatigant et cher, entre les cours et le transport.
J'ai tenté un cours de chansons françaises, mais c'est souvent trop bas pour moi, et je n'ai pas de puissance du coup.
En arrêt, je reprends les exercices pour remuscler mes cordes vocales et l'espace du souffle car j'ai tout perdu. Mais quand j'atteins certaines notes ou arrive à chanter des "phrases" assez longues proprement, c'est une émotion très forte et ça m'encourage à continuer ! C'est hyper physique !!! Je suis parfois en nage. Mais mes cordes vocales en ont pris un coup, elles vieillissent elles aussi et sont moins toniques. Moi qui avais du mal avec le vibrato, je n'ai plus besoin de faire d'effort !

Voilà un petit témoignage sur le chant ;-)
Avatar de l’utilisateur
Par VéroniqueM
#326285
Je me reconnais dans le fait que l'on me demandait de me taire régulièrement aussi ! J'ai pu travailler le chant lyrique et le souffle peu de temps mais c'était ... vibratoire ! Jusqu'à l'année dernière je chantais dans une chorale rock, autre genre mais tout aussi vibratoire. Un véritable bonheur hélas en pause du fait de la pandémie. J'espère pouvoir reprendre l'année prochaine, car même si cela reste très amateur pour moi, cela m'apporte tellement ! Je reste à ta dispo pour échanger sur l'auto entreprise et je te souhaite une belle semaine :)
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#326315
Bonjour Véro,

Une chorale rock, ça doit déménager !!! Oui la pandémie a mis toutes ces activités à mal, et il est difficile de faire repartir certaines d'entre elles.

J'apporte une dernière précision pour celles ou ceux qui seraient intéressés : le travail de la colonne d'air m'a énormément apporté. Le fait de rechercher la détente maximale pour que l'air s'engouffre le plus possible (en baillant par exemple !) et rechercher la maitrise de l'expiration par une posture verticale est un excellent exercice pour renforcer le dos et se tenir droit (enfin autant que possible !).
Avatar de l’utilisateur
Par crincrin
#326332
Bonjour et merci Gal pour cette info sur les exercices pour la colonne d'air qui sont bons aussi pour le dos,
on n'y pense pas forcément, et c'est bien de savoir que l'on peut faire du bien à son dos en chantant correctement.
La musique dans son ensemble, qu'on puisse la pratiquer ou l'écouter, fait du bien. Alors n'hésitons pas !
:mus2 :mus1 :mus3
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#326336
Tout à fait d'accord avec toi Crincrin, ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs ? Elle adoucit aussi les douleurs, au moins un moment.
Profite de ton violon tant que tu le peux, c'est si précieux.

N'hésitez plus et faites un don à l'association !