Un site, une association

Un espace d'échanges pour ne plus être seul avec sa scoliose

Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#319327
Bonsoir Chris,

Merci pour ces infos, cela me donne des pistes pour certains points à aborder.

Ma belle-mère m'a également parlé de ce phénomène d'épaule gelée qui apparait souvent après une opération, ou un choc psychologique (tiens tiens...).
J'ai (enfin) une ordonnance pour passer une IRM, j'espère que c'est le bon examen pour connaître l'origine de mon problème d'épaule. Mon médecin croyait que j'avais déjà fait cet examen, il a fallu que je le relance 3 fois pendant la consultation avant qu'il percute que non et me fasse l'ordonnance. Maintenant, objectif RDV en espérant qu'il ne soit pas repoussé pour cause de confinement, flambée de COVID, ou autres réjouissances !
Les séances de kiné- balnéo m'ont permis de regagner un peu d'amplitude, avant de tout perdre dès l'arrêt des séances.

Je veux avant tout être sure que ce n'est pas ma scoliose qui a bougé et peut-être renforcé les contraintes "mécaniques" sur mon épaule, ou un tendon usé, prêt à lâcher.

Je vous tiens au courant !
Avatar de l’utilisateur
Par VéroniqueM
#319330
Bonsoir Gal,
J'espère que l'IRM pourra apporter des réponses et enfin permettre que tu trouves une solution à tes douleurs. Puis après, le RDV qui lui aussi pourra t'apporter un nouveau regard ou de nouvelles opportunité d'aller mieux. Je croise les doigts pour toi !
Avatar de l’utilisateur
Par cigale
#319563
Bonsoir Gal. Je viens de relire ton histoire qui ressemblait un peu à la mienne, une dizaine d'années avant toi ... milwaukee , avec tous les problèmes qui en découlent.
J'ai lu que tu n'es pas opérée car trop risqué! Quels sont les risques invoqués pour toi car on ne m'a pas dit ça , mais juste d'attendre le plus possible. J'ai pourtant peur de l'arthrose qui s'installe ! As tu des résultats pour ton épaule?
J'ai cherché à savoir de quelle région tu es, moi je suis à 1h de Bordeaux. J'ai de bons spécialistes et l'embarras du choix pour le suivi, mais cela ne m'apporte rien. Où es tu suivie? Je te souhaite plein de courage pour tes douleurs! Entre nous , nous comprenons! A bientôt. Cigale :bisous
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#319566
Bonsoir Cigale,

Les risques sont de toucher la moelle épinière et de me retrouver tétraplégique, étant donné que la scoliose démarre très haut. Tant que je supporte et que physiquement c'est supportable, on ne touche à rien. Mais il y a des jours où c'est difficile.
Je passe une IRM jeudi, enfin ! J'espère que l'origine de mon problème sera identifié et qu'une solution claire et nette me sera proposée.
Je suis près de Lyon après avoir vécu à Angers près de 13 ans.
Cette association est très précieuse car cette maladie n'est pas simple à vivre ni à expliquer pour son entourage.
Amicalement.
Avatar de l’utilisateur
Par crincrin
#319597
Bonjour Gal,
on pense bien à toi aujourd'hui en souhaitant que l'IRM apporte des informations permettant de trouver une solution à tes douleurs
pour être passée par la case douleurs +++ 24/24 il y a quelques années maintenant, je compatis pleinement
:SV :sv10
Avatar de l’utilisateur
Par COCO54
#319614
Bonjour GaL,

Alors quelles sont les nouvelles suite à l'IRM ? Des solutions ?
:ondpo
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#319647
Bonsoir,

Je reviens de voir mon médecin après avoir passé l'IRM. La tendinite a évolué vers une bursite et une capsulite. Donc à nouveau séances de kiné et patience.
J'avais pris l'habitude de remonter mon épaule gauche pour "compenser" le déséquilibre de mes épaules. Avec le stress vécu cet été et depuis avec ma directrice, avec laquelle les relations ne sont pas simples, je n'arrive pas à "lâcher".
Chris, le médecin m'a recommandé également de faire de petits étirements vers le bas, cela m'a fait penser à la technique que tu avais avais évoquée dans un précédent post.
Si vous avez des exercices à me recommander ou des astuces pour mieux dormir (une nuit sans me réveiller...j'en rêve !) en attendant d'aller mieux, je suis preneuse !
Avatar de l’utilisateur
Par VéroniqueM
#319650
Bonsoir Gal,
Bon, ce n'est pas top mais au moins tu sais ce que tu as et tu vas pouvoir faire ce qu'il faut pour que cela passe. Le nom du kiné ... là c'est juste énorme ! Un message pas vraiment subliminal !
Je te souhaite de vite trouver la parade pour atténuer les douleurs et qu'avec l'aide de ton super kiné (il ne peut qu'être super) les douleurs disparaissent et te laissent enfin tranquille.
Bonne soirée à toi :)
Avatar de l’utilisateur
Par Rosy
#319656
la capsulite est longue à soigner (j'en suis à ma 3è!) et il n'y a que la kiné qui peut aider. courage car ça fait très mal.
Avatar de l’utilisateur
Par chris
#319659
En fait quand je parle de décoaptation ce n'est pas que des exercices vers le bas mais aussi une grosse participation physique du kiné, c'est un gros boulot pour lui alors il faut trouver un kiné qui veuille bien se donner la peine. En fait c'est des tractions faites manuellement par la kiné pour décoller l'épaule, mais cela a pu se faire aussi car avant j'ai eu une infiltration pour soulager un peu la douleur sinon cela aurait été impossible à faire.
Mais quand tu iras au CdM tu pourras en parler au médecin. C'est là bas que la mienne a été soignée en 2011 en même temps que je faisais ma réeducation pour le dos. Ici j'avais vu un kiné qui me parlait mêem d'immobiliser l'épaule, ce qui est tout à fait le contraire de ce qu'il faut faire.
Autrement j'ai eu un début de capsulite il y a environ 3 ans (il parait qu'il y a des personnes à risque !) et le kiné m'a fait des ondes de choc. C'est pas très agréable mais au final c'est efficace.

Pour la nuit, si tu dors sur le dos, tu peux mettre un coussin sous ton bras que tu écarteras un peu de ton corps. Ca soulage et ça évite que l'épaule se bloque de trop

:chin_4
Avatar de l’utilisateur
Par Rosy
#319945
comment évolue ta capsulite? toujours aussi douloureuse? c'est vrai qu'il est difficile de trouver une position non douloureuse la nuit, ce qui fait des nuits à ne pas dormir!
Avatar de l’utilisateur
Par GaL
#319981
Bonjour Rosy,

Pas d'amélioration. J'ai même l'impression que mon bras est de moins en moins mobile. Je démarre une troisième série de kiné mi-mars. Je vois mon spécialiste du dos bientôt, j'ai hâte de savoir s'il y a un lien entre les 2, si cela peut se voir à la radio. Je suis vite fatiguée malgré mon mi-temps thérapeutique et ma direction n'est pas compréhensive.
Merci pour ton message, j'espère que de ton côté ça va avec ce beau soleil.

N'hésitez plus et faites un don à l'association !